ONG internationales SOS Villages d’Enfants au Sénégal recrute pour un Poste

Ousmane Mamadou Diallo

ONG internationales SOS Villages d’Enfants au Sénégal recrute pour un Poste

ONG internationales SOS Villages d’Enfants au Sénégal recrute pour un Poste

 

  • Médiateur(trice) national(e) en consultance/prestation de service

A propos

Organisation non gouvernementale, laïque, apolitique et à but non lucratif, SOS Villages d’Enfants est active au Sénégal depuis 1976. L’Association est reconnue d’Utilité Publique par Décret n°87-1551 du 19 Décembre 1987 et est affiliée à la Fédération Internationale des Villages d’Enfants SOS.

Résumé du poste

Le ou la médiateur(trice) agit en tant que personne indépendante désignée fournissant un soutien informel et confidentiel à la résolution des conflits aux enfants, aux jeunes, aux personnes en fin de prise en charge, à leurs familles et au personnel de SOS Villages d’Enfants au Sénégal.

Le ou la médiateur(trice) doit fournir un soutien supplémentaire en matière de protection, afin que les enfants, les jeunes, les personnes sortant de la prise en charge, les adultes du programme et le personnel disposent d’un processus de signalement et de réponse adéquate lorsqu’ils estiment que leurs préoccupations n’ont pas été entendues ou traitées de manière appropriée.

Le ou la médiateur(trice) s’appuie sur une approche fondée sur les droits, conformément à la Convention relative aux droits de l’enfant (1989). Nommé avec la contribution des enfants et des jeunes, le ou la médiateur(trice) fonctionne selon les principes d’indépendance, d’impartialité, de confidentialité et d’informalité.

Il travaille sous la supervision du médiateur Régional en collaboration avec la présidente du conseil d’administration et le directeur national.

Missions et responsabilités du poste

Le ou la médiateur(trice) est une personne de confiance et qui n’est pas liée à SOS Villages d’enfants au Sénégal par des liens de subordination. Sa mission s’articule autour de la politique de sauvegarde de l’organisation. Il/elle est à l’écoute des enfants, des jeunes et des adultes afin de les soutenir et de les guider dans des situations qui impliquent leur protection et pour lesquelles SOS Villages d’enfants n’a pas apporté de réponse satisfaisante. A ce titre, le ou la médiateur(trice) doit être disponible pour un soutien continu aux enfants, des jeunes et des adultes en recueillant et traitant les préoccupations, et guider les demandeurs tout au long du processus convenu selon les besoins.

Aider les demandeurs à comprendre les processus SOS, les orienter vers les services SOS appropriés, les agences locales de protection de l’enfance, des conseils juridiques et/ou des ressources communautaires, le cas échéant.

Collaborer avec les enfants et les jeunes et les soutenir dans le cadre de politiques et de processus de protection et de médiation adaptés aux enfants et au personnel.

Collaborer avec les Représentants du Personnel pour recueillir leurs points de vue et leurs commentaires afin d’améliorer. Développer et maintenir une base de données confidentielle qui suit les problèmes jusqu’à ce qu’ils soient résolus. Identifier les tendances nationales pertinentes au sein des programmes, services et ressources humaines SOS. Recommander des changements au Conseil d’Administration national tout en préservant la confidentialité des demandeurs auprès du bureau du médiateur.

Profil du poste

Avoir un diplôme de l’enseignement supérieur, de préférence un master en droits de l’enfant, travail social, psychologie, droit ou tout autre domaine équivalent.

Avoir au moins 10 ans d’expérience en matière de protection de l’enfance, de médiation, de communication, de réponses tenant compte des traumatismes, d’évaluation et d’élaboration de politiques, d’environnements de travail sûrs, de droit et d’administration et/ou de processus de médiation.

Posséder une capacité avérée à évaluer les questions et les sujets sur la base de la centralité de l’enfant/jeune, de l’inclusion de tous les enfants et jeunes, des droits des enfants et des victimes, du contexte culturel, de la politique et de la législation. Etre capable de communiquer clairement avec des groupes d’âge et de capacités différents.

Faire preuve d’intégrité et de la capacité à établir des relations de confiance et de compassion. Démontrer une compréhension approfondie du contexte local, notamment des lois, politiques, pratiques, langue et normes sociales. Etre sensible aux questions de genre et de diversité et être représentatif. Une connaissance du monde du travail des ONG est souhaitée. Une bonne maîtrise de l’outil informatique est fortement recommandée. Etre de bonne moralité, toujours disponible et accueillant. Avoir une bonne capacité d’écoute et un sens élevé de la discrétion et de la confidentialité.

Pour postuler

Les personnes intéressées par cet emploi peuvent envoyer leur candidature, avec trois personnes de référence, au plus tard le 19 avril 2024 par e-mail : sos-senegal@sos-senegal.org

Conformément à sa politique de protection des enfants et jeunes, à sa politique de prévention et de protection contre le harcèlement, l’exploitation et les abus sexuels, et à ses directives relatives à la lutte contre la fraude et la corruption, l’Organisation soumet tous les emplois à des vérifications d’antécédents, y compris la vérification du casier judiciaire, du certificat de bonne vie et mœurs, lorsque cela est possible.

Dossier à fournir

Une demande de candidature. La lettre de motivation. Le Curriculum Vitae. Une copie légalisée des diplômes et références professionnelles (l’original sera exigé lors des entretiens de sélection). Une copie de la Carte Nationale d’Identité. Un extrait du casier judiciaire n° 3 de moins de 3 mois (ne sera exigé qu’au candidat retenu). Un certificat de bonne vie et mœurs de moins de 3 mois (ne sera exigé qu’au candidat retenu).

Ce poste implique de travailler au sein d’une ONG engagée en faveur des enfants et des droits humains et il est soumis à des contrôles stricts visant à assurer la

sécurité du recrutement. La personne retenue devra se soumettre à des contrôles de sécurité du recrutement, notamment des contrôles des antécédents judiciaires et des références, afin de vérifier son aptitude à travailler pour SOS Villages d’Enfants. Outre la capacité des candidats à remplir les fonctions du poste, la motivation et l’approche du candidat en matière de sauvegarde seront également examinées lors du processus de sélection. Il est entendu que les contrôles effectués seront soumis à la législation nationale ou locale en vigueur.

A lire aussi : Senico SA recrute massivement pour plusieurs Postes

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.